Résultats scientifiques - Les observateurs du changement

- les initiatives locales appliquées au modèle d'île durable

Partenaire local:
Cabinet du député de St-Pierre et Miquelon

Terrain n°5. St-Pierre et Miquelon, France

Thème étudié: gestion des déchets

Saint-Pierre et Miquelon se trouve à la limite sud du climat sub-polaire. Son écosystème est particulièrement vulnérable à l’augmentation de la température moyenne due au changement climatique.

Nous avons réalisé quelques entretiens avec des personnes qui vivent depuis longtemps sur l’île et avons pu dégager quelques tendances dans la perception des changements environnementaux par les habitants, tendances qui ont parfois été confirmées par les relevés météorologiques de Météo-France, présent sur l'archipel depuis les années 1970.

Changements observés par la population 

Température : Nous avons pu identifier des changements de température et leurs conséquences :

- La température de l'air a augmenté (information confirmée par Météo-France, de l’ordre de 0,3°C en moyenne entre la décennie 1970 et la décennie 2007-2017).

- L’augmentation du nombre de jours au dessus de 20°C en été (confirmé par Météo-France).

Érosion côtière : Le littoral de l’archipel n’est presque plus gelé en hiver (hausse de la température). Il protégeait la côte des tempêtes, ce qui a pour effet d’accélérer l’érosion côtière, notamment à Langlade et sur l’isthme.

Chute de neige: il y aurait moins de neige en hiver.

Vent: Augmentation de la force du vent depuis ces 5 dernières années.

Initiative locale

La gestion des déchets gérée par la mairie de Saint-Pierre - économie circulaire

Depuis quand : projet déposé à l’ADEME, commune labellisée objectif zéro déchets zéro gaspillage en 2014-2015 début des investissements et mise en fonction de la gestion des déchets.

Quoi : ramassage, tri, compactage, stockage dans des containers, valorisation sur place (pour certains déchets) et exportation des déchets.

Comment : poubelles différenciées, engins de collecte, bâtiment de stockage, appareils de compactages et de valorisation, exportation et revente au Canada.

Résultats : 500t de déchets non valorisables déposés sur la décharge, et 2000t de déchets recyclables envoyés au Canada par an ; contre 2500t de déchets mis sur la décharge chaque année avant 2015.

Impulsion d'une véritable économie circulaire (emplois, revente des déchets à l'étranger comme une matière première, vente du compost aux particuliers et à la commune)

Traditions  - "Fluctuat Nec Mergitur" - qui est battu par les flots mais ne sombre pas

Après le déclin de la pêche à la morue dans les années 90 et la modernisation, les traditions en lien avec ce type de pêche (séchage de la morue sur les grèves, utilisation des salines, pêche en doris, vie en autonomie sur l'île aux marins...),  se sont perdues progressivement. 
- Certains habitants comme les membres de l'association les Zigotos cherchent à faire revivre les doris, ces embarcations traditionnelles, en organisant des sorties quotidiennes en mer et des dégustations de morue. 

- Préservation du patrimoine culturel de Saint Pierre et Miquelon au travers de l'association l'Archipélitude  qui restaure à l'identique les maisons de l'île aux Marins

- Fête traditionnelle des marins en juin pour baptiser les bateaux. 

- Maisons traditionnelles toujours sur pied - obligation de respecter la charte paysagère lors de la construction d'une nouvelle maison (matériaux en bois, peinture colorée, tambour à l'entrée...). 

- Nombreux musées

:

Les résultats ont été obtenus grâce aux entretiens effectués avec les habitants.

- Ceci est un extrait du rapport de terrain disponible sur demande par e-mail - 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now